Accéder au forum de l'art des scoubidous

Angles à 90° et à 45°

Cette technique est indispensable dès que l’on veut réaliser des formes complexes en scoubidou. Commençons par apprendre à faire des angles droits, puis des angles pointus (à 45 degrés environ).

Les angles droits (90°) à 4 fils

Démarrez un scoubidou classique à 4 fils puis tissez quelques mailles.

Placez le scoubidou de profil, de façon à regarder la face sur laquelle l’angle va être créé.

 
Prenez le fil qui se trouve derrière cette face, et faites-le revenir devant, en passant en dessous du fil de gauche (ou de droite, selon le chemin le plus court)  
Ensuite, on va continuer le scoubidou avec cette nouvelle configuration.
Pour cela prenez le fil que vous venez de faire revenir et faites une oreille en le faisant passer par-dessus le fil dont il vient de passer en-dessous.
 
Puis une deuxième oreille avec le fil d’à côté en le repliant sur lui même.  
Le fil qui vient d’être chevauché passe dans la deuxième oreille.  
Et le dernier fil passe dans l’autre oreille.  
Serrez le tout, et la maille se forme sur le coté du scoubidou !  
Continuez en rajoutant quelques mailles carrées, avec la technique des oreilles ou la technique du carton.  
Le coude doit ressembler à ceci.  
En choisissant une des 4 faces pour commencer un autre angle, il est possible de partir dans n’importe quelle direction (nord, sud, est, ouest).  

Les angles à 90°, c’est bien, mais c’est un peu limité ! Par exemple, comment faire pour écrire un « M » majuscule en scoubidous ?
On a besoin d’angles plus pointus : les angles à 45° !

Les angles pointus (45°) à 4 fils

La technique est simple :

  1. Faire un angle à 90°
  2. Faire une maille carrée
  3. Refaire un angle à 90° dans la même direction

Deux angles à 90°, ça devrait faire 180°, mais comme il n’y a qu’une seule maille carrée entre les deux, les fils n’ont pas la place de faire un demi-tour complet et on obtient, à quelques degrés près, 45° !

Quelques photos pour illustrer :

Maintenant, plus rien ne peut vous empêcher de faire un ‘M’ !
C’est un bon exercice pour s’entraîner, et ça peut faire un cadeau sympa pour les Michelle, Mathilde, Marie, Melissa, Murielle, Monique, Mireille, Mickey, Mickaël, Mohamed, Manu, Myriam, Marlène, etc… ;)

Vous pouvez partir dans tous les sens et commencer à faire des formes, par exemple toutes les lettre de l’alphabet.

Prochain cours : la technique de la fusion, pour remplacer avantageusement les chevauchements. Là ça devient plus difficile :-? , entrainez vous bien avec les techniques de base avant d’aborder celle ci !