Accéder au forum de l'art des scoubidous

Chevauchement de deux scoubidous

Cette technique permet de réaliser deux choses différentes :


On commence par un chevauchement classique de deux scoubidous à 4 fils.

L’objectif est de passer par-dessus le scoubidou rose avec le scoubidou bleu.  
Placez 2 fils de chaque côté du scoubidou à chevaucher.  
Il suffit de continuer le scoubidou comme si de rien était :
Faites une oreille…
 
… puis une autre oreille…  
… le dernier fil chevauché passe dans la première oreille …  
… et le quatrième fil passe dans la deuxième oreille.  
Le serrage demande un peu de dextérité. Il faut bien ajuster la position du scoubidou qui vient d’être chevauché.  
La maille doit se trouver groupée sur le dessus du scoubidou rose. Elle ne doit pas être toute déformée comme sur la photo du dessus.
Soignez bien cette étape, sinon le scoubidou bleu ne partira pas droit !
 
Refaites quelques mailles : vous devez obtenir une croix bien droite.  

Remarque : selon ce que vous voulez faire, les techniques de fusion de deux scoubidous permettent parfois de faire la même chose mais avec un meilleur rendu (ici, on voit les fils passer sur le côté. Avec la fusion, on ne les voit plus !).


Deuxième utilisation du chevauchement : démarrer un scoubidou sur un autre pour faire un « T »

Avec deux fils pliés en deux, faites deux boucles et passez-les autour du scoubidou existant  
Placez un doigt sur le dessus des boucles pour les tenir plaquées contre le scoubidou.
De l’autre côté, commencez une maille normale à 4 fils : ici, 2 oreilles.
 
Passez les autres fils dans les oreilles, comme d’habitude.  
Serrez la maille.  
Après quelques mailles supplémentaires, voici ce que vous devriez avoir.  

Remarque : les techniques de fusion de deux scoubidous permettent de faire la même chose de façon beaucoup plus élégante (mais aussi beaucoup plus compliquée…)


Grâce aux chevauchements vous pouvez commencer à faire des formes et écrire certaines lettre de l’alphabet. Mais pour être vraiment libre de faire n’importe quelle forme, vous allez avoir besoin d’une autre technique : les angles à 90° et à 45°.

Allé, on ne se décourage pas !