Accéder au forum de l'art des scoubidous

Technique du carton

Personnellement, je trouve que cette méthode a tous les avantages : comparativement à la technique des oreilles, elle est plus facile à apprendre, elle permet de tisser plus vite, et elle facilite le serrage.

Je ne peux que vous conseiller de l’adopter !

Mais au fait, pourquoi ce nom bizarre de « technique du carton » ?!?

Je l’ai appelée comme ça parce qu’il existe une analogie parfaite entre la technique pour fermer un carton et le maillage des scoubidous. Cette explication ne vous éclaire pas beaucoup ? Lisez ce qui suit, vous allez comprendre…

Vous avez sous vos yeux un carton ouvert, avec 4 oreilles pour fermer le dessus.
La technique classique pour fermer un carton sans utiliser de ruban adhésif consiste à rabattre la première oreille…
… puis la deuxième par-dessus la première …
… la troisième par-dessus la deuxième …
… et finalement la quatrième par-dessus la troisième, mais en prenant soin …
… de passer la quatrième par-dessous la première.

Mais revenons au sujet qui nous intéresse : les scoubidous !

 Il faut procéder avec le scoubidou exactement comme avec le carton :
Rabattez le premier fil par-dessus le second.
 
 Puis rabattez-le second fil par-dessus le premier…  
 … le troisième par-dessus le deuxième…  
 … et le quatrième par-dessus le troisième tout en repassant en dessous du premier.  
 Serrez… et vous obtenez le même résultat qu’avec la technique des oreilles !  

Attention : Comme pour la technique des oreilles, il faut bien placer correctement le premier fil afin que le scoubidou soit carré et non rond.

Vous connaissez maintenant le B-A-BA des scoubidous, vous savez faire des scoubidous classiques, de toutes les couleurs.

Mais heureusement l’art des scoubidous ne s’arrête pas là, nous allons apprendre plein d’autres techniques pour faire des scoubidous incroyable.

Pour l’instant continuons avec 4 fils. Vous allez apprendre à faire des scoubidous ronds !